Directeur/directrice des services professionnels et de l’assurance de la qualité – services psychosociaux (0261)

Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James

Eeyou Istchee

Date de publication :

Date limite :

No d’affichage : M-2223-0019
No de poste : 0014

DIRECTEUR/DIRECTRICE DES SERVICES PROFESSIONNELS ET DE L’ASSURANCE DE LA QUALITÉ – SERVICES PSYCHOSOCIAUX (0261)

PERMANENT, PLEIN TEMPS

SERVICE : DSPAQ – Services psychosociaux (731405)
LIEU DE TRAVAIL : Régional
NIVEAU DE GESTION : Cadre supérieur
TYPE DE POSTE : 1 – Permanent, plein temps
SALAIRE : Classe 41 : min. 91 523 $ – max. 118 980 $

 

APERÇU DU POSTE

Relevant du directeur/de la directrice des services de proximité régionaux – Services régionaux Miyupimaatisiiun, le directeur/la directrice des Services professionnels et de l’assurance de la qualité (DSPAQ) – Services psychosociaux contribue à l’assurance de la qualité des services fournis par les travailleurs sociaux et le personnel professionnel et paraprofessionnel associé, dans le cadre des programmes et des services de l’organisation mettant à contribution des travailleurs sociaux et prévoyant l’exécution d’actes compris dans leur champ de pratique.

À cette fin, le/la titulaire du poste assume le rôle professionnel de directeur/directrice des services psychosociaux en entretenant des relations de collaboration intégrée avec des cadres hiérarchiques et différents gestionnaires occupant des rôles de conseil ou fonctionnels au sein du Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James (CCSSSBJ).

Les services psychosociaux sont fournis par les travailleurs sociaux, les psychoéducateurs, les psychologues, les psychothérapeutes et les paraprofessionnels qui soutiennent leurs services (intervenants communautaires, agents de relations humaines).

FONCTIONS PRÉCISES

  • Assume les responsabilités professionnelles d’un directeur/d’une directrice des services psychosociaux en matière de gestion de la prestation des services.
  • Assure la gestion hiérarchique des ressources humaines, matérielles, financières et informationnelles au sein de son service.
  • Contribue à la planification et à l’évaluation générales, et assure la planification, l’organisation, la coordination, la mise en œuvre, le contrôle, le soutien et la production de rapports relatifs aux activités psychosociales :
  • Contribue à la planification des services psychosociaux et à l’élaboration des pratiques et des normes professionnelles qui les régissent, ainsi qu’à la conception des programmes et des services connexes;
  • Assure la planification de la pratique et des normes professionnelles du personnel professionnel et clinique, notamment les objectifs, les programmes, les politiques, les procédures, les protocoles, les normes cliniques ainsi que les outils de soutien aux employés et aux programmes pour l’ensemble du personnel psychosocial participant aux programmes intégrés;
  • Assure la coordination, la supervision et le contrôle des politiques d’encadrement des pratiques et des normes professionnelles, et des activités cliniques du personnel psychosocial de l’organisation;
  • Contribue à l’analyse des besoins et à l’orientation de la planification d’activités de gestion et de développement des ressources humaines qui ont une incidence sur les normes professionnelles, en collaborant avec les gestionnaires responsables des services psychosociaux et avec le Service des ressources humaines;
  • Exerce ses fonctions en collaboration avec un réseau de gestionnaires aux responsabilités croisées, en particulier en matière de gestion intégrée et harmonisée de l’assurance de la qualité, des normes professionnelles et de la planification de la supervision;
  • Entretient une relation de planification concertée et de soutien à la programmation avec les gestionnaires des Centres Miyupimaatisiiun communautaires (CMC) et des services régionaux;
  • Fournit du soutien de diverse nature à la Social Work Conference et au comité des services sociaux.
  • Contribue à la planification des programmes et des services de l’organisation, en collaboration avec les autres gestionnaires désignés et sous la gouverne des directeurs/directrices des services professionnels et de l’assurance de la qualité, et du directeur/directrice – Élaboration et soutien des programmes. Siège au comité de coordination et d’intégration des activités cliniques et au comité de transition à la pratique clinique.
  • S’assure que les services offerts sont fondés sur le respect et l’autonomie des personnes et des communautés, et qu’ils répondent aux besoins physiques, psychologiques, sociaux, culturels et spirituels de la clientèle crie.
  • Assure la conception, l’élaboration, l’organisation, la distribution, la mise à jour et l’évaluation des pratiques et des normes professionnelles en matière de soins et de services du personnel professionnel et clinique, y compris les objectifs, programmes, politiques, procédures, règlements, protocoles, normes cliniques, critères, techniques et outils de soutien aux employés et aux programmes, pour l’ensemble des programmes psychosociaux et intégrés faisant appel à des travailleurs sociaux et des intervenants communautaires.
  • Collabore à l’intégration des pratiques et des modèles de guérison Nishiiyuu Miyupimaatisiiun dans la pratique psychosociale.
  • S’assure d’évaluer que :
    • les services sont bien répartis;
    • l’individualité et la vie privée des bénéficiaires sont respectées et que la famille et les autres proches des bénéficiaires sont intégrés aux services, s’il y a lieu;
    • les données sur les bénéficiaires sont tenues confidentielles, et ne sont utilisées que dans le cadre des services prodigués;
    • les dossiers des bénéficiaires et les rapports de suivi internes sont remplis par le personnel;
    • le personnel dispose d’un soutien administratif efficace;
    • L’organisation offre des services cliniques spécialisés efficaces afin de soutenir les services psychosociaux;
    • Des travailleurs sociaux professionnels sont à la disposition de la population dans chaque communauté;
    • Les professionnels en service social sont soutenus par un personnel de soins de santé paraprofessionnel en nombre suffisant.
  • Collabore à l’élaboration du plan d’urgence de l’organisation. Participe au plan d’urgence.
  • Évalue le respect des règles déontologiques, des lois, des protocoles et des autorités pertinents en matière de services sociaux dans les services et les programmes.
  • Assure la planification, l’organisation et la distribution du travail dans son service (DSPAQ) en fonction des priorités de la clientèle, dans une perspective de qualité, d’efficacité et d’efficience des services.
  • Assure la collaboration avec les divers ordres professionnels et tout autre organisme d’agrément quant à l’inspection professionnelle, et assure l’application des recommandations en matière d’inspection.
  • Contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre de systèmes d’information clinique et de gestion.
  • Siège au comité exécutif du comité de travail social et du comité des services sociaux et contribue à ses activités, dans le respect de ses règlements.
  • Représente le CCSSSBJ en matière de services psychosociaux et d’assurance de la qualité, notamment auprès des hauts dirigeants de la Première Nation crie, du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) et des autres entités externes qui ont une incidence sur les services.

EXIGENCES

Formation et expérience :

  • Maîtrise en travail social (ou sur le point de l’obtenir).
  • Membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.
  • Certificat ou études en administration – un atout.
  • Une (1) année d’expérience à titre de cadre supérieur en planification ou en gestion de programmes.

Ou

  • Baccalauréat en travail social.
  • Membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.
  • Trois (3) ans d’expérience à titre de cadre supérieur en planification ou en gestion de programmes.

Connaissances et aptitudes :

  • Connaissance approfondie des pratiques, des programmes, des lois et des règlements du MSSS en matière de services sociaux, du Réseau universitaire intégré de santé (RUIS), des orientations et tendances ayant une incidence sur la profession, y compris le CHSSC (anciennement CLSC), les services hospitaliers, de réadaptation, en santé mentale et de lutte contre les dépendances ainsi que les services de santé publique;
  • Connaissance approfondie des services sociaux, y compris la théorie, la pratique, les enjeux et les tendances actuels, de la planification de programmes, des normes et lois professionnelles, de l’assurance de la qualité, de la supervision, de l’élaboration de politiques et de la production de manuels de programmes;
  • Connaissance approfondie de la planification stratégique des programmes, de la programmation intégrée, de la conception d’équipes multidisciplinaires, de l’interdépendance professionnelle et organisationnelle, de la gestion de l’information, et de l’évaluation;
  • Capacité de diriger des gestionnaires et du personnel dans une structure hiérarchique;
  • Bons antécédents dans un poste de direction ou de gestion hiérarchique de niveau approprié, dans le domaine des services professionnels ou de la programmation; une expérience en gestion des ressources humaines, financières et informationnelles est un atout;
  • Connaissance des enjeux et du contexte relatifs aux services professionnels destinés aux Premières Nations, ou capacité de les saisir;
  • Connaissance des pratiques de guérison Nishiiyuu Miyupimaatisiiun (méthodes traditionnelles), un atout;
  • Respect de la culture, des valeurs, des traditions et des enseignements eeyous (cris) dans la mise en œuvre de programmes et de services;
  • Connaissance de la culture, des communautés et de la langue cries, un atout;
  • Esprit critique et excellentes capacités de prise de décisions, de planification et d’organisation liées à la planification et à la programmation de services professionnels;
  • Personne axée sur les résultats, autonome, souple et capable de gérer de nombreuses tâches à la fois;
  • Excellent entregent, sens du leadership et bon esprit d’équipe;
  • Excellentes capacités de communication, tant à l’écrit que lors d’exposés;
  • Bonne collaboration avec les autres membres de l’équipe, tant comme collègue que comme chef d’équipe;
  • Compétences en utilisation d’applications informatiques administratives et statistiques de systèmes de gestion de l’information.

LANGUE

  • Maîtrise de l’anglais et du français;
  • Maîtrise de la langue crie, un atout.

AUTRE

  • Personne prête à voyager souvent et à participer aux séances de formation requises.
DATE DE DÉBUT/FIN DE L’AFFICHAGE : 2022-11-07 / 2022-11-21
POSTES À POURVOIR : 1
HÉBERGEMENT FOURNI : Oui, si le/la titulaire du poste est recruté(e) à plus de 50 km de la localité d’Eeyou Istchee où il/elle exercera ses fonctions.
TYPE DE QUART DE TRAVAIL : Jour
HEURES PAR JOUR/SEMAINE : 7/35

 

COMMENT SOUMETTRE UNE CANDIDATURE

Pour soumettre votre candidature, veuillez envoyer votre CV aux coordonnées suivantes :

Conseil Cri de la santé et des services sociaux de la Baie James

Tél. : 514-861-5955                  Téléc. : 514-989-7495

Courriel : [email protected]

 

Veuillez vous assurer de préciser le numéro d’affichage ainsi que le titre du poste faisant l’objet de votre candidature.

 

NOUS REMERCIONS TOUS LES CANDIDATS. TOUTEFOIS, NOUS NE COMMUNIQUERONS QU’AVEC LES PERSONNES CONVOQUÉES EN ENTREVUE.

 

REMARQUES

Conformément à diverses sections de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ), le Conseil s’est donné pour objectif d’embaucher, pour pourvoir tous ses postes, des bénéficiaires qualifiés et compétents de la CBJNQ.

 

Veuillez noter que les candidats inscrits au Plan de relève autochtone peuvent être considérés pour ce poste s’ils ont obtenu suffisamment de crédits d’études universitaires pour être admissibles aux activités de gestion associées à ce poste.