Coordonnatrice ou coordonnateur du bureau de santé et du mieux-être de l’artiste

Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec

Québec

Date de publication :

Date limite :

(Poste cadre occasionnel 2 ans avec possibilité de régularisation)
36-630-2023o

Le milieu de l’enseignement des arts de la scène vous interpelle ? Vous aimeriez évoluer dans un environnement dynamique et stimulant? Le Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec cherche à combler un poste de coordonnatrice ou coordonnateur qui sera appelé à mettre sur pied son nouveau Bureau de santé et de mieux-être de l’artiste. Vous pourriez être la candidate idéale ou le candidat idéal!

ENTRÉE EN FONCTION
Septembre 2023

NATURE DE L’EMPLOI

Sous l’autorité de la Secrétaire générale, la personne occupant l’emploi de coordonnatrice ou coordonnateur du bureau de santé et du mieux-être de l’artiste développe et met en place la nouvelle offre de service en matière de santé et de mieux-être pour le réseau du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec.

Elle procèdera à l’analyse des besoins en matière de santé physique et psychologique des membres de la communauté des neuf conservatoires du réseau (Gatineau, Montréal, Québec, Rimouski, Saguenay, Trois-Rivières et Val-d’Or) Elle rédigera les recommandations nécessaires à la direction générale afin de mettre en place des services liés à la prévention, au maintien et au développement de la santé des artistes de tous âges évoluant dans l’institution.

Elle effectuera toutes les analyses nécessaires afin de cerner les besoins, procédera aux démarches pour identifier les ressources requises et recommandera l’ensemble des mesures visant à mettre sur pied le Bureau de la santé au cours de l’année scolaire 2023-2024. Dans cette optique, la personne retenue précisera l’offre de services du Bureau de la santé, établira les contacts, les liens et les partenariats nécessaires à la concrétisation de son mandat dans l’ensemble des régions desservies par le Conservatoire et assurera la diffusion de ses services auprès de la communauté.

Elle effectuera diverses interventions dont du soutien, de l’accompagnement, de la résolution de problèmes ou des interventions lors de situations de crise, de la médiation en cas de conflit, etc. À cette fin, elle sera appelée à se déplacer dans les régions desservies par le Conservatoire.

La personne retenue agira comme guichet unique et jouera un rôle central dans la réception, le traitement et le suivi de toute divulgation dans le cadre de l’application des politiques visant à prévenir et à contrer les violences, le harcèlement et l’intimidation dans l’institution. Elle sera appelée à siéger sur le comité sur la violence et le harcèlement et sera responsable de la mise en œuvre des mesures d’information, de sensibilisation et de formation auprès de la communauté du Conservatoire pour ces matières. Elle assumera en outre un soutien auprès de directions d’établissement d’enseignement sur ces questions.

La personne titulaire du poste pourra être appelée à soutenir la communauté étudiante pour faciliter l’accès aux services de soutien psychologique offerts par le Conservatoire, sonder la satisfaction des élèves quant à ces services, coordonner les suivis du contrat et des services avec le fournisseur.

Le poste de coordonnatrice ou coordonnateur du Bureau de santé et du mieux-être de l’artiste à pourvoir est situé au 4750, avenue Henri-Julien, à Montréal en considérant des déplacements fréquents aux conservatoires situés dans la région de Québec.

Veuillez noter que les entrevues se tiendront le mardi 15 août 2023 au 4750 avenue Henri-Julien à Montréal

EXIGENCES

  • Détenir un diplôme universitaire de 1er cycle dans un domaine lié aux sciences de la santé ou lié aux sciences sociales avec intervention
  • Posséder un minimum de huit années d’expérience dans l’exercice d’activités de niveau professionnel ou d’encadrement comprenant deux années d’expérience pertinente dans des activités d’encadrement ou de gestion de projet ;
  • Maîtriser la langue française parlée et écrite;
  • Connaître le milieu de l’éducation et des arts est un atout.
  • Être membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, un atout

PROFIL RECHERCHÉ

  • Avoir un souci très élevé de la confidentialité et du service aux usagers;
  • Posséder d’excellentes habiletés de communication, partager efficacement l’information et entrer facilement en relation avec les autres,
  • Faire preuve d’écoute, de sensibilité et d’empathie;
  • Avoir une disposition marquée pour la planification, l’organisation et l’implantation de nouveaux projets
  • Posséder une excellente capacité d’analyse, de synthèse et de résolution de problèmes;
  • Savoir concilier des intérêts divergents et agir comme médiateur, au besoin;
  • Démontrer une grande autonomie professionnelle.

CONDITIONS

L’échelle de traitement annuel est de 86 670 $ (minimum) à 110 937 $ (maximum) et une gamme d’avantages y est associée (régime de retraite à prestation déterminée – RREGOP, assurance-collective, 4 semaines de vacances, congés divers, etc.

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE

Faites parvenir votre candidature par courriel avant le 7 août 2023, 8h, par courriel à l’attention de madame Louise Lamontagne à [email protected]. Nous remercions à l’avance les candidates et les candidats de leur intérêt pour ce poste et nous vous informons que seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées.

DOCUMENTS À JOINDRE

  • Un texte précisant vos motivations pour ce poste;
  • Un curriculum vitæ
  • Copies de vos attestations d’études.