37-23-159 | Isabelle Lavoie c. Johanne Lalande

Note importante :

Les audiences à distance demeurent publiques.

Toute personne souhaitant assister à une audition à distance peut le faire en communiquant avec la secrétaire du conseil de discipline, par courriel, à l’adresse suivante : [email protected] au plus tard 24 heures avant l’audition, pour connaître la marche à suivre.

Plainte no. : 37-23-159 | Isabelle Lavoie c. Johanne Lalande

Nom du plaignant : 37-23-159 | Isabelle Lavoie c. Johanne Lalande

Nature de la plainte :

Chef 1:

Entre le ou vers le 9 avril 2019 et le ou vers le 22 juillet 2019, l’Intimée, exerçant sa profession à Brownsburg-Chatham, a omis de sauvegarder son indépendance professionnelle et s’est placée en situation de conflit d’intérêts en rendant des services professionnels à des membres de sa famille, notamment sa nièce, sa sœur et son beau-frère, commettant ainsi une infraction aux dispositions des articles 3.02.07 et 3.05.03 du Code de déontologie des membres de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, RLRQ c C-26, r 286 et de l’article 59.2 du Code des professions, RLRQ c C-26;

Chef 2:

Entre le ou vers le 9 avril 2019 et le ou vers le 22 juillet 2019, l’Intimée, exerçant sa profession à Brownsburg-Chatham, dans le cadre d’un suivi en psychothérapie avec sa cliente, a exercé sa profession de façon contraire aux normes généralement reconnues dans sa profession :
• en ne procédant pas à une évaluation rigoureuse de la situation de sa cliente, notamment l’histoire développementale, les affects dépressifs et les idéations suicidaires de cette dernière;
• en ne réalisant pas un plan de traitement approprié et en n’offrant pas les traitements appropriés pour les besoins de sa cliente;
• en omettant de diriger sa cliente vers un membre d’un autre ordre professionnel ou une autre personne compétente alors que le bien de sa cliente l’exigeait;
commettant ainsi une infraction aux dispositions des articles 3.01.07 et 3.02.06 du Code de déontologie des membres de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, RLRQ c C-26, r 286 et de l’article 59.2 du Code des professions, RLRQ c C-26;

Chef 3:

Le ou vers le 22 juillet 2019, l’Intimée, exerçant sa profession à Brownsburg-Chatham, a unilatéralement mis fin au suivi de sa cliente, et ce, sans motif juste et raisonnable et en omettant de l’aviser dans un délai raisonnable et de veiller à ce que cette situation ne lui soit préjudiciable, commettant ainsi une infraction aux dispositions des articles 3.03.03 et 3.03.04 du Code de déontologie des membres de l’Ordre professionnel des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec, RLRQ c C-26, r 286 et de l’article 59.2 du Code des professions, RLRQ c C-26;

Chef 4:

Le ou vers le 26 avril 2023, l’Intimée, exerçant sa profession à Brownsburg-Chatham, a falsifié et/ou fabriqué le dossier de sa cliente qu’elle a transmis à Mme Isabelle Lavoie, Syndique adjointe, commettant ainsi une infraction aux dispositions de l’article 18 du Code de déontologie des membres de l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’article 59.2 du Code des professions, RLRQ c C-26;

Procureur pour le plaignant : Me François Daoust

Procureur pour l'intimé : Me Julie Bolduc

Étape : Audition sur culpabilité et sanction

Conseil de discipline :

Me Lyne Lavergne, présidente

Brigitte Côté, T.S., membre

Richard Laberge, T.S., membre

Prochaine(s) audience(s) :

  • Le 12 juin 2024 à 09h30

Lieu de l'audience :

À distance, via la plateforme Zoom.